Les beaux mecs

Publié le par Dolma

Bonjour

 

une absence involontaire à cause d’une laryngite, d’une sinusite plus double d’otite pendant 4 jours, j’ai vu le bout dimanche, enfin !

La chose positive, c’est que j’ai perdu 5 kilos pendant ces jours de maladie, comme je ne pouvais pas boire ni manger, par contre le négative c’est côté maison, il faut rattraper le retard accumuler et ça je n’ai pas encore fini

 

Je sais pas si vous avez suivi la série sur France 2, « Les beaux mecs », personnellement j’ai adorer, à la fin du mois je me paie le coffret pour le revoir tranquillement. L’histoire est très bien écrite, la musique colle très bien avec le récit, les acteurs sont extra, et Tony tout à fait mon style de beaux mecs vu par moi

19680443_jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20110223_053855.jpg 


Résumé : Parce qu'une silhouette aperçue dans un reportage télé a fait resurgir le passé, Antoine Roucas, dit Tony le Dingue, s'évade sur un coup de tête après vingt-cinq ans de prison... Son billet de sortie ? Un caïd de cité, qui a improvisé une cavale avec deux potes. Tony, l'ex-figure du grand banditisme, le « beau mec », comme s'appellent entre eux les truands vieille école, n'a pas d'autre choix que de s'associer avec Kenz, petit voyou speedé, qui « kiffe » de voir sa tête à la télé...

Choc des générations, mariage de la carpe et du lapin : si Virginie Brac entraîne ses « beaux mecs » sur le terrain de la comédie, ce n'est jamais pour longtemps. Elle fait de Tony, dont la vie nous est racontée à travers de longs flash-back (des années 1950 aux années 1980), un héros tragique, truand flamboyant rattrapé par un destin cruel, puis dévoré par l'obsession de la vengeance (magistral Simon Abkarian, entre froideur cinglante et souffrance réprimée).

Parcours initiatique, drame, comédie, plongée dans l'histoire de la grande criminalité d'après guerre... la très attendue série écrite par Virginie Brac - auteur de la brillante saison 2 d'Engrenages - multiplie les registres, et réussit à imposer un ton singulier tout en ruptures et en envolées romanesques. Le défi narratif n'évite cependant pas tous les écueils, en particulier dans ces deux premiers épisodes, qui manquent un peu d'ampleur. En convoquant un imaginaire de cinéma (Gabin et Audiard ne sont pas loin, dans la reconstitution du milieu parisien des années 1950), certains flash-back flirtent avec le pastiche. Le très prometteur duo Kenz-Tony, ancré dans un univers bien « vivant », échappe, lui, au poids des références : c'est l'atout majeur de cette série ambitieuse, inégale, mais toujours attachante.

 

Je vous laisse, j’ai du retard à rattraper à la maison, ensuite je pourrais visiter vos blogs, vous êtes très bavardes, car en 6 jours, j’ai reçu plus de 200 mails de nouveaux articles, vous imaginez un peu tout les commentaires qu’on peut laisser en un mois, et combien on en reçoit sur le nôtre ! Là je dirais qu’on laisse plus de commentaires qu’on en reçoit quand même

 

bonne journée

Publié dans Télévision

Commenter cet article

christine36 11/05/2011 22:20



oui c'est vrai que 19 euros ce n'est pas cher pour ce que c'est;mais je traverse une très mauvaise passe et...........après les prélèvements obligatoires,parfois il reste à peine 50 euros pour
les courses et le reste; mais ça finira par s'arranger et je reprendrais des activités!


Pour le livre de France Loisirs,c'est une amie qui est inscrite et une fois lus elle me passe les livres!


Voilà désolée de te décevoir


bises de christine36



Dolma 12/05/2011 08:29



ne soit pas désolé, je connais tout les mois ce que c'est de faire attention bises



christine36 09/05/2011 20:04



AH quelle chance d'avoir pu les voir et en plus acheter le coffret!!! moi j'ai tout loupé......GRRRR ! peut être ça
repassera...........l'espoir fait vivre.


bonne soirée


à bientôt


christine36



Dolma 09/05/2011 21:57



Tu sais le coffret est pas cher 19 euros et les poussières, il vaut vraiment le coup, je suis tomber sous le charme de cette série


bonne soirée



criquette17 26/04/2011 19:00



je regarde trés peu la télé le soir , je suis devant mon PC...



Marie78 22/04/2011 22:19



Eh bien tu as été bien malade..... vas y doucement dans la reprise des tâches quotidiennes car tu dois être bien fatiguée.....


J'ai également regardé cette série et moi aussi j'ai aimé cette histoire qui est fort bien écrite et ce que j'ai apprécié c'est qu'il n'y a pas de temps mort.


Bonne fin de soirée.



MissParker 22/04/2011 19:33



Non, non, tu as bien lu pas de TV chez moi !!!


Mon Mari l'a donné il y a bien longtemps car on ne la regardait plus


BISOUS  Dolma, bonne soirée


Je brode Pauline Schwartz avec le DMC 498 ... il faut que je pense à le rappeller


régulièrement car c'est un SAL tellement long, que l'on risque d'oublier ...


Pourquoi ne brodes-tu pas les points arrières ... j'ai pas compris ???



Dolma 23/04/2011 18:27



Alors là je suis impressionner !


les points arrières ne se verront pas, c'est pour ça que je les fais pas


bisous